Actualité

Publications (Filoche, bouquins hors EDD, ...)

A la rencontre des parents et des enfants qui fréquentent les écoles de devoirs

27/04/2017 - FFEDD

"Ce 25 avril, l’ONE a présenté une recherche sur la place des devoirs dans la vie des enfants et des familles qui fréquentent les écoles de devoirs (E.D.D.). Ce qu’il en ressort ? Ils sont une source de stress pour tout le monde..." (Le Ligueur, 26 avril 2017)

Nous aurons très prochainement l'occasion de vous faire un retour sur le fruit de ce travail réalisé par RTA asbl, mais en attendant, nous vous invitons déjà à consulter le rapport final :

> A la rencontre des parents et des enfants qui fréquentent les écoles de devoirs

Presse (revue de presse, communiqué, médias,… qui concernent les EDD ou une question liée)

[Presse] Des écoles de devoirs pour éviter "la guerre" à la maison

27/04/2017 - FFEDD

"Une étude réalisée par l’Office de la naissance et de l’enfance (ONE) auprès des enfants qui ont recours aux écoles de devoirs et auprès de leurs parents permet d’éclairer leur nécessité pédagogique mais aussi, et surtout, leur rôle social. "Il ne serait pas excessif, explique ainsi l’ONE, de dire qu’elles réunissent des conditions d’égalité auprès des plus démunis."
(La Libre 26 avril 2017)

La recherche met en évidence le rôle des écoles de devoirs (EDD) dans la vie quotidienne des familles qui font appel à elles. Les EDD n’agissent pas uniquement au niveau de l’accompagnement scolaire. Le développement d’activités culturelles, ludiques et émancipatrices ainsi que l’organisation d’animations basées sur la coopération et la solidarité interviennent fortement dans ces structures qui sont ouvertes à tous sans discrimination et en font, de fait, des instruments de lutte contre la radicalisation et d’émancipation sociale.

« Au pays de Magritte, les écoles de devoirs ne sont pas des écoles, et on n’y fait pas que des devoirs… »
– Jean-Marc Nollet, Ministre de l’Enfance (2009-2014) –

Malheureusement, il ressort de la recherche que les EDD, malgré leur utilité publique, souffrent d’un manque de légitimité alors que les parents les considèrent comme partenaires essentiels dans la scolarité de l’enfant et entretiennent avec elles un lien de
confiance très fort.

En février 2017, on comptait 337 EDD prenant en charge plus 16000 enfants.
(Communiqué de presse de l'ONE)

Presse (revue de presse, communiqué, médias,… qui concernent les EDD ou une question liée)

Subventionnement des écoles de devoirs : du nouveau !

27/03/2017 - FFEDD

Un pas en avant, mais...

Il y a bientôt un an, à l'occasion des festivités pour les 30 ans de la Fédération Francophone des Écoles de Devoirs, la Ministre de la Culture et de l’Enfance, Alda Greoli, nous confirmait l'apport de subventionnement complémentaire pour le secteur des Écoles de Devoirs. Qu'en est-il aujourd'hui ?

C'est au niveau du subventionnement des nouvelles Écoles de Devoirs que du changement s’apprête à être voté. Pour rappel, si actuellement, une nouvelle École de Devoirs qui ouvre ses portes doit attendre un an de fonctionnement avant de pouvoir bénéficier d'une aide financière, un nouveau décret devrait mettre fin à ce délai. Déposé au Parlement par le ministre-président Rudy Demotte, la Ministre de la Culture et de l’Enfance Alda Greoli et par la ministre de la Promotion sociale et de la Jeunesse, Isabelle Simonis, ce décret permettra à une nouvelle école de devoirs qui se crée de bénéficier, d'emblée, d'une subvention de 5000 euros. Au bout de la première année de fonctionnement, l'École de Devoirs devra répondre à certaines exigences pour continuer à bénéficier d'un financement (notamment, prise en charge d'au moins dix enfants et ce, pendant 5 heures/semaine, réparties sur 3 jours/semaine).

La Fédération Francophone des Écoles de Devoirs et les Coordinations régionales se réjouissent évidemment de ce pas en avant, mais continuent cependant à rappeler que le secteur souffre toujours de sous-financement pour la continuité et le bon fonctionnement de son travail. L'occasion également de souligner que le rôle des Écoles de Devoirs ne se résume pas à la remédiation scolaire et à la bonne exécution des devoirs donnés, en trop grand nombre, par l'école !


A lire dans la presse : « Petit coup de pouce financier aux écoles de devoirs » - article de Pierre Bouillon, avec une interview de Stéphanie Demoulin, administratrice déléguée et coordinatrice de la FFEDD - Le Soir, 27/03/2017 (lecture réservée aux abonnés du journal Le Soir)

Voir toutes les actualités