Actualité

Formation

"Discipline positive", module 2 - Analyse de cas et retour pratique

27/08/2019 - AEDL

Cette formation s'adresse uniquement aux participants ayant suivi le Module 1 de la formation Discipline Positive

En visioconférences , les jeudis 6 mai et 20 mai 2020

de 9h15 à 13h 

Le lien vous sera envoyé la veille de chacune de ces deux séances

Depuis deux ans, un bon nombre d’animateurs en Edd ont décidés de s’initier à la Discipline Positive dans le cadre des formations proposées par les coordinations régionales. Cette approche avait pour but de leur donner des outils (gratuits) pratiques, simples et concrets qui permettent d’avancer avec plus de sérénité et de plaisir d’être ensemble.

Après avoir suivi un premier module, nous proposons aux animateurs concernés, de continuer à se former en partageant ensemble un temps pour revenir sur « la mise en pratique », tout en faisant le lien avec les lignes directives de la méthode.

Objectifs: Asseoir ses connaissances de base en ce qui concerne l’approche de la Discipline Positive - Permettre à chacun de s’exprimer sur la mise en pratique des outils de Discipline Positive -S’enrichir de l’intelligence collective et du regard de la formatrice sur les situations exposées.

Intervenants: Marie-Pierre Smet, formatrice à la FFEDD, spécialisée à la Discipline Positive.

Paf: membres: 10€ - non-membres: 20€

Inscription obligatoire au 04.223.69.07 -  info@aedl.be 

 

Politique (articles militants)

Carte blanche de la Plateforme de lutte contre l'échec scolaire

10/05/2021 - FFEDD

Pour ce lundi 10 juin, les écoles doivent avoir communiqué les modalités pour l'organisation de la fin de l'année scolaire. A cette occasion, la Plateforme de lutte contre l'échec scolaire publie une carte blanche, co-signée par plusieurs associations dont la FFEDD, où elle plaide pour la suppression de la session d'examens en juin comme c'est déjà le cas pour les écoles dépendant de Wallonie-Bruxelles enseignement.

> A lire dans Le Ligueur : Carte blanche « Ne pas faire d’examens et les remplacer par des apprentissages permettra aux familles de retrouver un peu de sérénité »

Politique (articles militants)

Carte blanche: Pour un report et davantage de concertation sur la réforme des rythmes scolaires

28/04/2021 - FFEDD

La réforme des rythmes scolaires semble s’accélérer ces derniers mois. Même si plusieurs acteurs du secteur de la Jeunesse signataires de ce texte, dont la FFEDD, se disent partants, les inquiétudes persistent et les réponses se font attendre, déplorent-ils…

Début 2021, le cabinet de la ministre Désir organisait des consultations avec différents acteurs des secteurs concernés par la réforme des rythmes scolaires : écoles, familles, monde économique, monde associatif, mondes religieux et laïque, etc. Plusieurs points d’attention et questionnements ont alors été soulevés par ces secteurs, et répétés à plusieurs reprises depuis.

Le cabinet de Madame Désir a ensuite rédigé trois scénarios (1), tenant compte en principe des avis des secteurs concernés. Madame Désir a alors demandé aux autres membres de son gouvernement de se positionner par rapport aux trois scénarios proposés. Nous, les secteurs concernés, avons également été invités à réagir à ces différents scénarios, ce que nous avons fait.

Mais force est de constater qu’à ce jour, nous n’avons pas de réponses à la plupart des questions que nous avons soulevées lors des consultations et dans nos diverses interpellations : quand sera connu le scénario final de réorganisation de l’année et des vacances scolaires, combien de temps aurons-nous pour organiser ce changement de rythme, quelles aides et solutions sont prévues ? La note d’orientation de Madame Désir met en lumière les nombreux points encore en discussion mais n’y apporte aucune solution… tout en confirmant un calendrier interpellant : une implémentation du nouveau rythme scolaire, quel qu’il soit, pour septembre 2022.

▶ A lire dans le SOIR du 28/04/2021 : Carte blanche: Pour un report et davantage de concertation sur la réforme des rythmes scolaires*


*Carte blanche rédigé et signée par La COJ, Les Scouts, Relie-F, ainsi que plusieurs acteurs du secteur jeunesse

Voir toutes les actualités