Actualité

Formation

Formation Philo « Si c’est rond, c’est pas carré »

14/05/2019 - AEDL

 

4 séances en visioconférences :  les 18 et 25 mars et les 22 et 29 avril de 9h à 12h

(un lien ZOOM vous sera envoyé sur votre adresse e-mail la veille de chaque séance)

La philosophie avec les enfants valorise le processus actif de la réflexion, toujours en mouvement, et non pas la connaissance bien établie.

Elle se situe donc dans une démarche proche des pédagogies dites « actives », où l’enfant construit lui-même son savoir.

Faire de la philo, pourquoi?

En philosophie avec les enfants, il ne s’agit pas de donner la bonne réponse, mais de questionner un ensemble de réponses possibles.

Lors des ateliers philo, les enfants se confrontent à la pensée des autres, remettent en question leur opinion et s’enrichissent de l’expérience d’autrui grâce aux échanges. Apprendre à écouter l’autre, faire rebondir sa pensée, débattre ensemble : tels sont les apprentissages et savoir-être qui sont vécus par les enfants pratiquant les ateliers philo.

 Des études ont montré que la pratique d’ateliers philo est efficace dans le cadre de programmes de lutte contre la violence et qu’elle permet également d’améliorer l’estime de soi ainsi que les résultats scolaires des enfants.(D’après Philéas et Autobule)

Contenu: 

- Préparer un atelier philo (thématique, supports, techniques).

- Les ateliers philo comme support pour travailler nos 4 missions.

- Instaurer un climat propice à la discussion.

- Développer des compétences d’écoute, des compétences logiques, éthiques et des habiletés à penser.

- Comment amener les enfants à parler, à se questionner, à structurer leur pensée, à l’exprimer ?

- Comment respecter l’avis de l’autre ? L’avis de l’autre est différent de ce qu’il est.

- Développer les habiletés à penser.

- Les valeurs morales et moi.

- Notions de dilemmes moraux : réfléchir à partir de dilemme, en créer avec les enfants et les jeunes.

Intervenant: Marie-Pierre Smet, formatrice à la FFEDD, certifiée en Discipline Positive.

Paf: 20 euros pour les membres / 40 euros pour les non-membres

Inscriptions obligatoires au 04.223.69.07 ou par mail: info@aedl.be 

 

Politique (articles militants)

Carte blanche sur le numérique à l’école

10/02/2021 - FFEDD

Depuis plusieurs mois, dans le cadre de la crise sanitaire, les élèves à partir de la 3e secondaire suivent un enseignement « hybride » : ceux-ci voient leurs enseignants à l’école la moitié du temps, et poursuivent le reste du temps l’apprentissage à distance. Bien souvent, il leur est demandé pour ce faire d’utiliser un ordinateur. Encore faut-il qu’ils aient le mat/ériel, la connexion suffisante et les compétences pour suivre les cours à domicile. En effet, la Belgique fait partie des pays les plus inégalitaires en /matière d’accès au numérique : 29 % des ménages à faible revenu ne sont pas connectés à internet et 12 % des 16-24 ans les plus défavorisés n’ont qu’un smartphone comme seul moyen pour se connecter – contre 2 % des plus favorisés.

Pour répondre à ce problème d’équipement numérique qui vient encore renforcer les inégalités scolaires, et donc la fracture sociale, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a récemment mis en place une stratégie en deux volets. Si les principes de cette stratégie sont à saluer, la mise en œuvre de ceux-ci nous laisse davantage perplexes et devrait être revue ou approfondie.

> Lire notre carte blanche (publiée dans le Soir - 09/02/2021)


Signataires : Ligue des familles, Appel Pour une École Démocratique (APED), ChanGement pour l’égalité (CGé), Ligue des droits de l’enfant, Fédération francophone des Ecoles de Devoirs, Lire et Écire, Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté (RWLP), CSC-Enseignement, SEL-SETCa, CGSP-enseignement, FAPEO.

Annonces (emploi, services, …)

Mesures sanitaires applicables au secteur ATL

01/02/2021 - FFEDD

Dans le cadre de la lutte contre le décrochage scolaire et social des enfants et des jeunes, les activités des EDD ne sont pas concernées par les nouvelles mesures de restriction pour l’accueil des enfants. Tant que les écoles sont ouvertes, l’accueil extrascolaire AES et les Ecoles de Devoirs (EDD) fonctionnent normalement durant les périodes scolaires.

Cela veut donc dire que pour les moins de 13 ans :

  • Le nombre de 10 enfants ne s’applique pas  ;
  • La recommandation d’avoir un groupe d’enfants provenant de la même école ne s’applique pas ;
  • Le gouter n’est pas interdit si l’enfant vient avec son propre gouter ou si vous fournissez des gouters emballés individuellement.

Par rapport à l’accueil des plus de 13 ans, vous pouvez maintenant accueillir 8 jeunes pour un animateur dans un même local pour des activités de lutte contre le décrochage scolaire et social, en veillant à assurer la distanciation physique des jeunes et le port du masque.

Pour les plaines/stages durant les congés de carnaval, le résidentiel est toujours interdit et les bulles sont limitées à 25 enfants maximum par bulles.

Toutes les autres activités sont organisées moyennant le respect d’une série de règles.

Pour la gestion des cas, de nouveaux protocoles sont en cours d’élaboration.

Pour en savoir plus, rendez-vous dans notre espace Infos Covid

Si vous avez des questions, n'hésitez pas également à contacter votre Coordination régionales !

Voir toutes les actualités