Actualité

Evènement

30 ans de la FFEDD : des retours positifs !

16/06/2016 - FFEDD
L'après "27 mai": découvrez ce que nous ont confié les participants à propos de cette journée qui a mis à l'honneur l'ensemble du secteur des Écoles de Devoirs....
Publications (Filoche, bouquins hors EDD, ...)

Tout Autre Chose propose une Tout Autre École

07/06/2016 - FFEDD

Le mouvement Tout Autre Chose présente son Manifeste pour une Tout Autre Ecole. Ce Manifeste a été construit à partir des contributions des quelques 800 personnes qui avaient participé à des débats organisés dans 14 lieux en Wallonie et à Bruxelles le 27 septembre dernier et en novembre.

Ce Manifeste n’est pas une pétition, ni un cahier de revendication à déposer sur la table du gouvernement. Encore moins un outil de labellisation d’alternatives. C’est l’esquisse, à gros traits, d’une tout autre école, d’un horizon vers lequel des citoyen-e-s veulent se mettre en mouvement avec toutes celles et tous ceux qui y adhèreront.

En faisant le pari de réfléchir hors du carcan scolaire classique, ce projet veut notamment lutter contre les inégalités que le système actuel reproduit depuis tellement longtemps, et contre une école à la carte. Tout Autre Ecole propose un projet global, porté par des finalités essentielles : solidarité, émancipation, engagement collectif, expression de soi et confiance en soi. C’est sur la base de ces finalités que le Manifeste esquisse les traits d’une tout autre école, en répondant à trois questions centrales : Apprendre quoi ? Apprendre comment? Apprendre dans quels groupes d’apprentissages ? Tout Autre Ecole propose ainsi un projet éducatif cohérent, au service d’une tout autre société.

Le Manifeste pour une tout autre école n’est pas une fin en soi. Aujourd’hui, le mouvement souhaite unir celles et ceux qui veulent un système éducatif œuvrant à plus d’égalité, respectant davantage l’individualité des apprenant-e-s et semant les graines d’une tout autre société. Il veut tisser des liens entre celles et ceux qui se sont déjà mis-es en marche vers cet horizon ou qui aspirent à se mettre en route. L’objectif est de multiplier les échanges, les interpellations bienveillantes et les débats, tant au sein du collectif que vers l’extérieur.

Le prochain moment fort de rencontre est fixé au dimanche 20 novembre, date de la journée mondiale de l’enfance.

Politique (articles militants)

Alda Greoli : 70% de subventionnement complémentaire pour le secteur

30/05/2016 - FFEDD

"La Ministre de l’Enfance, Alda Greoli, a inauguré la journée d’anniversaires des Écoles de devoirs (40 ans d’existence) et de leur Fédération Francophone des Écoles De Devoirs (FFEDD) célébrant ses 30 ans.

Cette double mise en valeur de l'action de ces associations a été, pour Alda Greoli, l'occasion de rappeler que ces projets soutenus par des volontaires et des professionnels est avant tout un soutien à la parentalité. Les objectifs sont complémentaires à ceux des autres accueils extra familiaux : plaines de jeux, mouvements et organisations de jeunesses mais aussi au milieu scolaire. Ces projets sont emprunts de culture, de créativité autant que de soutien à la scolarité des enfants (...).

La Ministre de l’Enfance Alda Greoli a confirmé à cette occasion les budgets alloués pour améliorer le fonctionnement des écoles de devoirs existantes (450 000 euros) et ceux pour en créer de nouvelles, à savoir un montant de 5 000 euros pour créer une nouvelle école de devoirs (enveloppe totale de 400 000 euros). Soit plus de 70% de subventionnement complémentaire au secteur. Enfin, une campagne de sensibilisation (37.000 euros) sera lancée en concertation avec l’ONE afin de susciter les vocations parmi de nouveaux volontaires".

[Extrait du communiqué de presse de Jérôme HARDY, porte-parole - 27 mai 2016]

Voir toutes les actualités