Les enjeux politiques actuels

Promouvoir les Droits de l’Enfant et en particulier l’art.31 sur le Droit au repos et aux Loisirs

Le droit au repos et aux loisirs est-il respecté chez nous ? On peut sérieusement se poser la question. Lorsqu'on fait le constat que le décret Missions de l'enseignement (1997) qui, rappelons-le, est un acte réglementaire dont les effets sont analogues à ceux d'une loi et, plus particulièrement, la circulaire n°108 (2002), qui explicite le point relatif à la régulation des travaux à domicile dans l’enseignement fondamental, ne sont déjà pas respectés, ne pourrait-on pas faire, dès lors, le constat que l'enseignement est hors-la-loi ? Le sujet mérite débat... et c'est là un de nos enjeux. Pour le développer :

  • Nous travaillons actuellement, avec les acteurs des EDD, sur une réflexion autour des devoirs dans le cadre de Groupes de Travail "Les Devoirs en question"
  • Nous oeuvrons à faire connaître et appliquer la circulaire n°108 et nous avons notamment publié une affiche reprenant quelques grands points de cette circulaire, affiche qui a été envoyée, en 2019, à toutes les écoles fondamentales en Région wallonne et à Bruxelles.
  • En tant qu'OJ, nous avons mis en place un projet participatif, en 2017-18, impliquant les jeunes fréquentant nos EDD, Les jeunes s'expriment, pourquoi pas toi ? dont l'objectif était de susciter les débats, délier les langues et favoriser la parole des jeunes sur des sujets tels que le temps libre, les devoirs, l'école, plus globalement, etc.
  • Le fruit de ces différents projets alimentera le mémorandum qui sera présenté aux politiques en 2019.

Renforcer l’identité des EDD

La Fédération Francophone des Ecoles de Devoirs et les Coordinations régionales ont travaillé à une «Philosophie des EDD», document publié fin 2017, et proposent à chaque membre d’adhérer clairement à ce document, notamment pour mieux affirmer nos positionnements dans les diverses instances où elle défend le secteur.

Le Pacte d'Excellence

Nous suivons de près les travaux du Pacte d’Excellence et défendons notre position sur les rythmes scolaires.

Autres :

  • Le transfert du FESC à l’ONE
  • La réforme APE et l’impact pour notre secteur