Actualité

Politique (articles militants)

Rencontre des négociateurs pour la formation d'un gouvernement wallon et FWB

24/06/2024 - FFEDD

La FFEDD a été reçue, le mardi 18 juin 2024, en soirée par Georges-Louis Bouchez et Maxime Prévot dans le cadre des négociations pour la formation des Gouvernements.

Nous étions invités dans l’axe « Précarité et aide sociale » aux côtés du Réseau Wallon de Lutte contre la pauvreté, de la Fédération des CPAS, des services sociaux des Mutualités, de la Fédération des Banques alimentaires, de Lire et Ecrire, de la Fédération des Maisons d’accueil et Service d’aide aux sans abris et de la Fondation Roi Baudouin.

Comme vous le voyez, beaucoup de structures, avec des enjeux divers mais ayant toutes comme objectif la lutte contre la précarité.

Au départ, nous avions une heure trente pour pouvoir tous nous exprimer. Au final, la rencontre a duré trois heures. Les 2 présidents de partis ont pris le temps de nous écouter et d’approfondir certains points si nécessaire.

Pour notre secteur, cette rencontre fut riche et intéressante à plusieurs titres :

  • C’est la première fois que notre secteur est appelé à ces réunions
  • Notre secteur a été pointé comme étant un secteur indispensable en termes de lutte contre la précarité
  • Cette rencontre a permis de rappeler les 4 missions des EDD
  • Nous avons pu mettre en avant l’importance, dans le cadre de la réforme ATL et de la réforme des rythmes journaliers, de ne pas tout ramener à l’école, de conserver des lieux, indépendants des écoles, situés dans les quartiers, telles que les EDD, dans lesquels les enfants et les familles se sentent accueillis et en sécurité. Nous avons rappelé que les EDD sont vues comme une seconde famille et qu’elles jouent aussi un rôle important de soutien à la parentalité.
  • Un témoignage concret de terrain nous a permis de renforcer cela par le cas d’une jeune fille, en phobie scolaire, qui ne va plus à l’école mais vient à l’EDD.
  • Nous avons pu aussi rappeler qu’il y a une différence importante entre le subventionnement des EDD wallonnes et bruxelloises car la Cohésion sociale en Région wallonne ne subventionne pas les EDD comme c’est le cas à Bruxelles
  • Enfin, cette rencontre a permis de démontrer la place indispensable que les EDD ont auprès des enfants et des familles les plus vulnérables

Au sortir de cette rencontre, nous n’avons bien sûr pas de promesses ni de certitudes pour l’avenir.

Nous avons été écoutés et nous comptons bien rester attentifs à la suite qui sera donnée à cette rencontre.

Il est clair que nous allons devoir objectiver le fait que notre secteur est indispensable. L’OA de la FFEDD avait décidé, en décembre 2023, de commanditer une recherche pouvant démontrer l’impact de notre secteur sur le bien-être des enfants et des jeunes. Cette recherche débutera à la rentrée et tombera à point nommé.

Soyez donc attentif à cette dernière car nous aurons besoin de vous et elle aura d’autant plus d’importance qu’elle permettra de justifier l’importance de subventionner et de soutenir un secteur comme le nôtre.

Notre priorité, plus particulièrement encore durant cette législature, sera clairement d’être très présents au niveau politique et de renforcer encore plus la défense de vos intérêts.

Publications (Filoche, bouquins hors EDD, ...)

Etat des lieux des Ecoles de Devoirs 2018-2022

22/05/2024 - FFEDD

Le 4e état des lieux des Ecoles de devoirs (EDD) est désormais en ligne !

Ce rapport, publié 20 ans après l’adoption du décret, souligne les évolutions positives, telles qu’un accroissement du nombre de structures reconnues et subventionnées. Mais des lignes de tensions, telles que le sous-financement des structures ou celles relatives à l’identité des EDD, restent d’actualité. A ces lignes de tensions s’ajoute un avenir incertain, lié d’une part à des projets de réforme du secteur ATL et, d’autre part, à une régionalisation potentielle des compétences de la Fédération Wallonie-Bruxelles/Officiel. C’est dans ce contexte, source d’inquiétude pour le secteur, qu’intervient la publication de ce 4e rapport.

Politique (articles militants)

Elections de juin 2024 – Les Ecoles de Devoirs aussi ont des demandes envers le monde politique

14/02/2024 - FFEDD

Au-delà de leur dénomination, les Ecoles de Devoirs (EDD) reconnues par le Décret du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) du 28 avril 2004 défendent des enjeux sociétaux tels que la lutte contre la pauvreté, la réduction des inégalités, une éducation de qualité, la bonne santé et le bien-être en travaillant sur le développement global des enfants et des adolescents et en rendant effective la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

A travers les crises que nous traversons, nous vivons une évolution considérable de notre société, à laquelle nous devons et nous devrons nous adapter pour soutenir, accompagner nos enfants et nos jeunes, dans une dynamique de développement DURABLE et EQUITABLE.

La Fédération Francophone des Écoles de Devoirs (FFEDD) et les Coordinations régionales, en soutien au secteur, vous présentent leurs revendications.

Voir toutes les actualités